Tour de France cycliste 2017

Le 104ème Tour de France cycliste se déroule du 1er au 23 Juillet avec un ensemble de 21 étapes en plaine, en ligne, en relief accidenté, en montagne et contre la montre.

Ce document est destiné à informer les clubs des fédérations du CNFAS des différentes dispositions ou dispositifs espace aérien mis en œuvre lors de ce Tour de France.

Vous pouvez trouver tous les détails des étapes sur le site www.letour.fr rubrique parcours.
La course en elle-même, précédée du passage de la caravane publicitaire environ 1h45 avant les coureurs, est accompagnée d’un certain nombre d’aéronefs à différentes altitudes.

Un dispositif technique de prises de vues, de vols de liaison VIP et de différents relais hélicoptères ou avions est mis en place sur chacune des étapes, dispositif renforcé lors des étapes en relief accidenté, de montagne et lors des étapes contre la montre.
Ces appareils sont prévus de faire escale sur les aérodromes souvent à proximité immédiate des villes étapes.

Dans ce cadre aéronautique, la mise en place de zones réglementées temporaires (ZRT) dans des endroits géographiquement confinés en montagne est devenue régulière depuis plusieurs années.

Ce dispositif permet de ne pas bloquer la circulation VFR en offrant un passage entre les ZRT hélicos et les avions relais, mais compte tenu des nombreux aéronefs présents, nous vous recommandons d’éviter le survol du Tour de France pendant le déroulement des épreuves.

Votre attention est attirée sur le fait que vous devez respecter les règles de l’air et les statuts et conditions de pénétration des espaces aériens publiés sous la forme de notams, AIC ou SUP AIP.

Ce dispositif ne s’applique que dans les espaces aériens du ressort de la DSNA. Il ne traite pas des dispositifs éventuels qui pourraient être mis en œuvre par les opérateurs étrangers impactés par le Tour de France 2017, dans leurs espaces respectifs ou délégués.

Afin de garantir la sécurité des vols et notamment celle des aéronefs qui couvrent cet événement, le CNFAS demande de bien vouloir sensibiliser les pratiquants relevant de ses fédérations (Responsables de clubs et d’associations, chefs pilotes, instructeurs, responsables de sites ou de plates-formes,…) en leur précisant de bien rester à l’écart de la course.

En outre, le passage en région montagneuse peut restreindre les possibilités d’évolution des aéronefs ainsi que l’application du principe « voir et éviter »

Une prudence toute particulière est demandée dans ces régions très fréquentées en cette période estivale, tout particulièrement à partir du passage de la caravane publicitaire jusqu’à la fin du passage des coureurs et du cortège de véhicules.

Le CNFAS vous demande de bien vouloir diffuser le plus largement possible ce message afin que cet événement puisse se dérouler comme tous les ans, dans les meilleures conditions de sécurité.

Le fait que les pilotes se montrent responsables en restant bien à l’écart de la course demeure une condition majeure de réussite de cet événement, permettant ainsi au CNFAS d’argumenter pour moins de ZRT et de contraintes dans le futur.

N’oubliez pas de consulter les publications aéronautiques pouvant être émises sur les terrains et sites proches du passage de la course, certaines de leurs activités pouvant être réduites durant la période la plus courte possible lors du passage de la course.

Bons vols !

Le groupe espace aérien du CNFAS.