NEMAUSUS ULM

École de pilotage à Nîmes

Tél. : 06.60.75.02.51

Lettre de la Sécurité Février 2017

(Par Thierry COUDERC, Président de la Commission Sécurité des vols de la FFPLUM)

Assurer sa sécurité en se posant en campagne

Est-il besoin de rappeler qu’un ULM est un appareil non certifié et que de ce fait, son moteur et ses systèmes ne sont pas censés offrir les garanties de fiabilité apportées par les exigences de certification ? De ce fait, la sécurité ULM repose pour une bonne part sur la « facilité » offerte par cette catégorie d’aéronef, de se poser sans délai à tout moment du vol.

Chaque pilote doit être instruit à conduire ses vols de sorte qu’il soit en permanence en local d’un terrain praticable pour un posé en campagne.

Les limites de masse, de puissance et de vitesse qui lui sont imposées par la réglementation sont justement posées pour assurer un bon niveau de sécurité à ce type de manœuvre. Mais nous aurions tort de considérer que l’atterrissage en campagne relèverait seulement de la gestion des pannes.

En effet, nos limitations ont aussi pour conséquence de réduire les marges de manœuvre du pilote ULM face à des situations telles que les changements de conditions météo ou le déroutement pour indisponibilité accidentelle d’une piste. Des paramètres comme la composante de vent de face ou l’augmentation du niveau de turbulence influencent potentiellement beaucoup plus l’issue d’une navigation qu’en avion. Les options qui s’offrent au pilote étant plus réduites, le posé en campagne de précaution doit faire partie de ses moyens normaux de gestion de sa sécurité au côté du déroutement.

LIRE LA SUITE